5 ans déjà !

Le 1e mars 2021 marque mes cinq ans en tant qu’entrepreneure, et je n’arrive pas à y croire ! C’est drôle comme le temps peut passer si vite et si lentement en même temps. De nos jours, en plein milieu de ce qui semble être une pandémie sans fin, le temps ressemble parfois à un concept abstrait. Pourtant, je me souviens précisément du moment où j’ai pris la décision de faire face à l’une de mes plus grandes peurs : quitter la sécurité d’un emploi à temps-plein pour vivre mon rêve et démarrer ma propre entreprise. Avec l’état actuel du monde (La Coco / Rona, comme disent les jeunes) et vu mon emploi du temps ces jours-ci, j’ai presque oublié cette date d’anniversaire, mais je suis super fière d’être là où j’en suis aujourd’hui.

L’entrepreneuriat n’est pas pour les âmes sensibles et cinq ans plus tard, je n’ai toujours aucun regret d’avoir choisi d’entreprendre ce voyage. Quand j’ai démarré mon entreprise, je n’avais aucune idée d’où cette aventure me mènerait. Tout ce que je savais, c’est que j’allais faire de mon mieux non seulement pour survivre, mais pour prospérer, et célébrer chaque petite étape que j’ai franchie en cours de route.

Voici quelques clés de mon succès au cours des cinq dernières années, qui pourraient aider quiconque envisage de faire ce saut :

Persévérance

Sérieusement, c’est tellement important. La première année a été une telle lutte que si je ne croyais pas réellement en moi, mon dieu, je ne me serais pas rendue loin. La persévérance signifie ne pas abandonner. Cela signifie aussi demander de l’aide, mais savoir demander de l’aide appropriée, aux bonnes personnes.

Communauté

C’est peut-être l’aspect le plus important pour moi. Sans ma famille (maman et ses conseils), ainsi q’une équipe de collaborateurs et collaboratrices (coucou Ekédi, Francette, Brenda), des partenaires extraordinaires, des clients fidèles et des amis qui m’ont embauché encore et encore (je m’adresse à vous Renée, Priya et Amber), il n’y aurait pas de Deux Creative Agency Inc. Je suis tellement reconnaissante envers chaque personne qui a fait partie de mon parcours. Ma réputation et mon bon travail ont été mes points forts, mais sans ma communauté pour me soutenir et croire en mon travail, je ne serais pas ici cinq ans plus tard. Merci.

Pivoter

Pivoter, c’est ajuster sa voile et reconnaître quand un changement s’impose. Cela signifie d’être à l’écoute, de prendre le pouls du marché pour comprendre ce dont les entreprises ont besoin et comment son service / produit résout un problème permanent.

Au début, mon agence se concentrait sur l’offre de services de relations publiques bilingues, mais la première année, j’ai vu que tant d’agences faisaient de même, qu’il n’y avait rien d’unique à mon service. Au lieu de me concentrer sur un marché saturé, je me suis rendue compte que je pouvais créer un modèle d’agence unique basé sur la création de projets sur des choses qui me passionnent, et travailler avec des partenaires pour donner vie à ces projets. De là est né Créateurs z, un camp numérique unique pour les jeunes axé sur l’apprentissage expérientiel. Celui-ci a vu le jour en collaborant avec des partenaires industriels et éducatifs aussi passionnés que moi qui voulaient repenser le système d’éducation actuel. 

C’était l’un des nombreux pivots que mon entreprise a entrepris et continuera de faire. Se concentrer sur des projets percutants, c’est l’ADN de mon entreprise, qu’il s’agisse de projets que nous créons, de contenus numériques pour lesquels nous sommes engagés ou de clients que nous acceptons. Au fil des ans, j’ai été plus sélective dans mon travail. J’ai pris moins de clients et je me suis davantage concentrée sur des projets où je suis le talent / la personnalité qui aide directement les marques, que ce soit en tant que conférencière, animatrice ou modératrice. Je dois dire que c’est génial. Ce que cette adaptation implacable, comme le dit si bien Amber, m’a appris, c’est qu’être forcée d’innover est en fin de compte bénéfique pour faire évoluer une entreprise et s’adapter au changement ; deux éléments essentiels en tant qu’entrepreneure. Vous n’avez pas le temps de vous apitoyer sur votre sort – il vaut mieux vous concentrer sur les solutions qui vous permettront de prospérer.

La santé est toujours une richesse

Au cours des cinq dernières années en tant qu’entrepreneure, je me suis plus ou moins bien concentrée sur ma santé… Une grande partie de mon énergie était orientée vers la santé physique, ce qui est bien sûr important, mais au cours de la dernière année, la pandémie m’a appris que la santé mentale est tout aussi importante. Pour moi, donner la priorité à ma santé mentale signifie maintenant choisir d’où je travaille, avec qui je travaille, et ne jamais oublier de prendre le temps de me reposer. J’ai encore du mal avec la partie repos, et ça sera peut-être toujours un défi, mais cela me convient. Ce que j’ai réalisé au fil des ans, c’est que donner la priorité à ma santé mentale m’a également rendu plus créative, et, c’est souvent pour cela que je suis payée. Donc, c’est bon pour tout le monde !

Se défoncer 24h/24 c’est pas le but de la vie

La société de nos jours nous fait penser qu’il faut utiliser tout le temps dont nous disposons pour gagner de l’argent, ou penser à de nouvelles façons de gagner de l’argent, mais c’est tout simplement faux. J’ai suivi ce mode de vie pendant les premières années de mon entreprise, non pas parce que je suis motivée par l’argent – je ne le suis pas – mais parce que je pensais constamment à ma survie. Pour moi, la question se posait : si je n’entreprends pas ce projet, cela changera-t-il ma capacité à continuer à avoir ma propre entreprise ? Ce que j’ai réalisé, c’est que chacun fait ce qu’il peut – on peut obtenir de l’aide lorsqu’on ne possède pas le savoir-faire pour entreprendre les projets qui nous aideront à faire évoluer notre entreprise, mais il faut toujours donner la priorité à son bien-être avant tout. Cela signifie avoir des limites saines avec ses clients, ses collègues et, en fin de compte, avec soi, sans qui, il n’y aurait pas d’entreprise.

Je ne sais pas à quoi vont ressembler les 5 prochaines années, et c’est normal. J’ai une idée d’où je veux me rendre, et il faudra pas mal de travail et d’innovation pour y arriver, mais j’en suis heureuse. Je suis tout simplement ravie de m’être donné l’occasion de vivre mon rêve et j’ai hâte de connaître de nombreuses autres étapes, leçons et surtout beaucoup de croissance.

Bisous,

Winy

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

2 Commentaires

  1. mars 1, 2021 / 6:26 pm

    Bravo et super félicitations!! Et merci pour les bons conseils☀️

    • winybernard
      Auteur
      mars 1, 2021 / 6:40 pm

      Ça fait plaisir et MERCI !