6 questions avec April Brown et Sarah Sklash

J’ai rencontré April il y a quelques années lorsqu’elle travaillait pour une agence de relations publiques avec laquelle j’ai collaboré avant de fonder ma propre entreprise. April était charmante, travailleuse et j’étais toujours ravie de bosser avec elle. Quand j’ai appris qu’April et sa meilleure amie Sarah avaient acheté un motel à Prince Edward County en Ontario, j’étais curieuse : qu’est-ce qui aurait pu motiver deux femmes de 33 ans à vouloir quitter la ville pour la campagne ?

Après avoir vu ce qu’elles ont créé, j’avais envie d’embarquer dans une voiture et de me rendre à leur motel immédiatement. Pour leur motel, April et Sarah ont pensé à chaque détail, rendant leur propriété non seulement agréable à voir, mais aussi une expérience remarquable.

Ces deux femmes s divisent à présent leur temps entre Prince Edward County, Toronto et n’importe quelle destination ensoleillée qui leur permet de se réfugier pendant l’hiver…une vie de rêve, n’est-ce-pas ?

Rencontrez à présent April et Sarah, les motel-ières les plus cool que vous ayez jamais connues :

Que faites-vous et quels sont les projets sur lesquels vous travaillez en ce moment ?

Sarah et moi (April) possédons le June Motel, une propriété moderne à Prince Edward County. Nous avons acheté la propriété en 2016. À ce moment, la propriété était un endroit d’arrêt populaire pour les pêcheurs. Depuis ce temps, nous avons réaménagé la propriété et repensé l’expérience du motel. Pensez à des portes roses, des panneaux néon rétro et du papier peint avec des palmiers !

En janvier, nous avons voyagé en Californie afin de trouver de l’inspiration et de vivre des modes de la côte de l’ouest. Et nous avons hâte de ramener quelques idées de notre voyage au June Motel cette année. Nous voulons améliorer l’expérience de nos invités en leur donnant plus d’occasions de personnaliser leur séjour avec nous et en introduisant de nouveaux programmes : musique en direct, camions de nourriture, ateliers uniques, collaborations avec d’autres entreprises locales, etc. Nous allons aussi introduire une nouvelle étiquette de vin personnalisée (du rosé bien sûr !), et un menu pour le petit déjeuner qui sera lancé en mai ! Et tout en rêvant de construire un empire de motels un jour !

Qu’est-ce que vous faisiez avant de devenir co-propriétaires du June Motel ?

Moi (April), je travaillais pour l’agence PR & Digital à Toronto et Sarah travaillait pour Service Ontario. Je crois que nos parcours professionnels nous ont vraiment fournit la confiance professionnelle qu’il fallait pour nous pousser à créer le June. J’amène le côté marketing et créatif pendant que Sarah s’occupe de (et maîtrise) tout ce qui est chiffres et opérations de l’entreprise.

Qu’est-ce qui vous a incité à quitter vos carrières et vous lancer dans le monde entrepreneurial ?

Nous étions toutes les deux fatiguées du travail quotidien. Le fait de vivre à Toronto et de travailler à un écran d’ordinateur toute la journée n’était ni inspirant, ni amusant comparé à ce que c’était lorsque nous avons déménagé ici. Nous avions envie de faire un truc créatif et entrepreneurial depuis longtemps. C’est au début de l’année 2016 que nous avons décidé de le faire. Quelques semaines se sont écoulées et pendant un de nos remues-méninges, le motel a été mentionné dans une conversation. Nous nous sommes toutes les deux regardées en disant : “on devrait acheter ce motel”. Quelques mois plus tard, nous étions en train d’emménager dans le motel. Tout s’est passé tellement rapidement !

Qu’est-ce qui vous plaît le plus en travaillant avec votre meilleure amie ? Quelle est la chose la plus difficile ?

C’est drôle, il y a tellement de personnes qui ont tenté de nous avertir, mais cela nous convient parfaitement. Le fait de travailler avec quelqu’un que tu connais et à qui tu fais confiance montre que tu as un système de soutien très fort. Posséder une entreprise vient avec des hauts et des bas. Avoir une meilleure amie à ses côtés qui est là pour célébrer les hauts et t’aider à surmonter les bas, c’est génial.

De quelle manière les médias sociaux ont-ils affecté votre entreprise ?

Ça a été un élément clé. Quand nous avons lancé le June en 2017, nous n’avions aucune idée du succès instantané qu’il connaîtrait. . C’était partout sur Instagram dans les deux premier mois en attirant les likes de Vogue, Toronto Life, Travel & Leisure, Enroute et a poussé une centaine de blogueurs et de créateurs de contenu à nous rendre visite et à partager leur expérience dans les médias ! Je crois qu’une grande majorité de notre succès sur Instagram vient du fait que nous avons conçu notre propriété en fonction des goûts des millenials. Puisqu’ils sont tous obsédés par les plateformes sociales, nous avons passé beaucoup de temps à créer des endroits et expériences qu’ils peuvent photographier. Par exemple, lorsque vous arrivez au motel, les premières choses qui vous sautent à l’oeil sont des grandes portes roses, et dans votre chambre, un papier peint derrière le lit qui demande d’être pris en photo.

Quels sont vos trois apps préférés dont vous ne pouvez vous passez et pourquoi ?

  1. Spotify – Parce qu’il a des playlists pour tout ce qu’on fait chaque jour. La musique c’est la vie !
  2. Hopper – Vous pouvez garder un oeil sur les vols et Hopper vous donne le meilleur moment de réserver. Nous ADORONS voyager et essayons de créer un mode de vie qui nous permet de travailler de n’importe où à certains moment, comme l’hiver lorsque nous sommes fermés.
  3. Pinterest – C’est quasiment un remue-méninge électronique. Sarah et moi collaborons sur 20 tableaux secrets pour le motel (sans blague !). C’est une plateforme qui nous permet de partager des concepts et de l’inspiration pour notre entreprise !

Avez-vous à présent envie de réserver une chambre au June Motel ? Je ne le vous reproche pas ! Vous pouvez réserver une chambre ici et suivre les aventures entrepreneuriales des deux dames sur Instagram ici.

Bisous,

Winy

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.