Il est temps de changer la façon dont on perçoit Haiti

Au cours des deux derniers mois, j’ai fait pas mal de voyages, (précisément, 31 jours) et cela a été un vrai plaisir. Pour des raisons professionnelles et personnelles, j’ai visité Paris, Berlin, Haïti et la France une deuxième fois. En annonçant que je me rendais en Haïti, les questions ont varié entre de “Est-ce une mission humanitaire ? » « N’ont-ils pas eu un tremblement de terre ? » et ma préférée « Est-ce un voyage sponsorisé ? ». La réponse à toutes ces questions est un NON très affirmatif.

 

Née au Canada de parents haïtiens, Haïti a toujours été le quatrième enfant de notre foyer. En tant que jeune enfant, j’ai passé quelques années en Haïti et j’y retournais souvent pendant les vacances. Pour moi, j’ai toujours eux deux cultures ; Canadienne de naissance, tout en ayant le sentiment d’appartenir à Haïti. À 25 ans, pour une raison quelconque, j’ai arrêté d’aller en Haïti, peut-être parce que j’étais prête à visiter d’autres lieux, mais depuis quelques années, j’ai eu envie d’y retourner. Alors que j’étais à Paris en mai, j’ai réservé un billet pour y aller en juin, et c’était une de mes meilleures décisions.

Haïti est un endroit compliqué à décrire, surtout pour ceux qui ne connaissent le pays que par des situations très spécifiques dont : la pauvreté, le tremblements de terre de 2010, l’aide internationale. Bien que cette description limitée puisse être vraie, il y a aussi beaucoup d’autres facteurs qui décrivent Haïti.

Voici 5 choses qui vous aideront à élargir votre perspective sur Haïti :

La première République noire au monde

Saviez-vous qu’Haïti a été la première république noire du monde en 1804, juste après les États-Unis ? C’était énorme, des esclaves qui se battaient pour être libres et ont gagné. Haïti a payé un prix énorme pour sa liberté, les pays européens ont cessé de faire des affaires avec la république et comme nous le savons tous, sans affaires, il n’y a pas de stabilité économique ou de croissance.

Des plages magnifiques

Haïti a certaines des plages les plus belles au monde. De la côte des arcadins, jusqu’au nord d’Haïti au Cap-Haïtien, au sud d’Haïti, et tant d’autres endroits. Nous avons décidé de passer un week-end loin de la capitale Port-au-Prince pendant mon séjour et nous nous sommes dirigés vers le sud, aux Cayes, et avons pris un bateau de là à Île-à-Vache. Voté en 2017 par CNN comme la 57e meilleure plage du monde, Abaka Bay, une station balnéaire de l’île est un paradis sur terre. Nous avons passé un moment très agréable et la vue de notre bungalow … MAGNIFIQUE. Ne vous attendez pas à un endroit “all-inclusive” comme le Mexique ou d’autres îles de ce genre — mais, si vous cherchez à vous détendre, à bien manger et à recevoir un service impeccable, vous avez trouvé le bon endroit.

Art

S’il y a une chose qu’Haïti a perfectionné, c’est l’art en toutes ses formes. L’art artisanal, la musique et des tas de cultures sont au rendez-vous. Dans la capitale, si vous choisissez d’y rester, vous pouvez aller au musée comme le Musée du Panthéon National Haïtien ou la Galerie Monnin par exemple. Si vous êtes à l’affût de pièces artisanales haïtiennes qui sont non seulement bien faites mais belles, vous devez aller voir Pascale Théard Créations ; il n’y a pas mieux pour acheter des pièces haïtiennes uniques, des sandales, aux sacs à main et autres décorations.

Food

La nourriture haïtienne est délicieuse, mes amis. Nous ne faisons pas de jerk ou de curry, mais nous aimons les glucides et la viande, et nos piments. Chaque département a ses propres spécialités mais vous ne pouvez pas quitter Haïti sans manger du griot, des plantains ou du riz djon djon (riz qui a été cuit avec du djon djon, une feuille sèche rare qui est cultivée uniquement en Haïti), c’est mon riz préféré.

Pendant que vous y êtes, vous devez boire du rhum Barbancourt, la fierté et la joie d’Haïti, notre rhum national qui a gagné des prix partout dans le monde et qui est aussi le rhum le plus délicieux de tous les temps. Si vous êtes fan de bière, buvez un Prestige, c’est la bière nationale d’Haïti.

Le peuple haïtien

Haiti is a nation of entrepreneurs by necessity versus opportunity. Entrepreneurs range from small scale to larger scale businesses. Unlike many countries, there is a huge lack of support from the government as well as infrastructure to support entrepreneurs to thrive. However, that hasn’t stopped Haitians in creating successful businesses in key areas such as agriculture, art, tourism and culture.

Il n’y a pas de gens plus gentils que les Haïtiens. Oui, à cause de la situation économique en Haïti, vous constaterez que certaines personnes peuvent vous demander de vous aider en ramassant vos bagages à l’aéroport ou pendant que vous stationnez votre voiture, ils vous demandent de l’argent. Ceci est par nécessité, non pas pour vous harceler ; ils veulent juste travailler. Vous pouvez les aider en donnant quelques dollars ici et là. Mais, par-dessus tout, les Haïtiens sont fiers, gentils, accueillants et espèrent que vous leur donnerez l’occasion de vous faire passer un bon moment.

 

Avez-vous déjà considéré Haïti comme un lieu de vacances ? Vous ai-je convaincu ? Dites-moi, j’aimerais savoir !

Bisous,

Winy

2 Comments

  1. Jean-Maurice
    juillet 25, 2018 / 12:48 pm

    La perception vient souvent du type de regard que l’on pose sur les gens et les choses…
    Regard malicieux, regard critique, regard curieux, regard empathique, regard amoureux, regard admiratif. On pose souvent sur Haïti un regard très critique. Merci Winy pour ce beau regard amoureux…

    • winybernard
      Auteur
      juillet 25, 2018 / 4:49 pm

      Bonjour Jean-Maurice,
      Merci beaucoup ! J’ai même emmenée avec moi lors de ce voyage Sarah Foster que tu connais bien et elle a adoré. Je pense que c’est la responsabilité des haïtiens, de la diaspora et de leurs enfants d’aider à changer cette perception. Beaucoup de travail à faire mais je me porte volontaire !!

      Bisous,
      Winy

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *